---



Agencenew, 05 mai 2008

Insite a des effets positifs sur la criminalité

Insite, un site d'injection supervisée de Vancouver, a produit un "déclin modéré" de la consommation de drogue en public selon un criminologue qui s'est attardé sur la question.

Neil Boyd, qui a évalué l'impact de Insite sur l'ordre public entre 2000 et 2006, est d'avis que le seul site d'injection supervisée en Amérique du Nord n'avait pas eu l'effet appréhendé, soit celui de hausser la criminalité dans le secteur.

À Vancouver, on s'inquiétait de la possibilité que ce site attire les vendeurs de drogue de la ville et possiblement des environs au point d'augmenter les désagréments reliés à la consommation illégale de stupéfiants, notamment la vente de drogue, les méfaits contre la propriété, la prostitution et les crimes violents.

Or, M. Boyd, un professeur à l'Université Simon Fraser, a affirmé que l'étude des rapports de police dans la région sur une période de quatre ans avait permis de démontrer exactement le contraire.

M. Boyd espère que le ministre de la Santé, Tony Clement, et le gouvernement conservateur seront guidés par l'aspect scientifique, et non la politique, quand viendra le temps de décider de prolonger le programme au-delà de la date butoir du 30 juin.

M. Clement a fait savoir, lundi, qu'une décision sur le sort de Insite sera prise en juin, mais il a rejeté les allégations selon lesquelles le gouvernement avait déjà décidé de ne pas maintenir le programme.

Source

Direct link to this page